Cheveux gras

Chez un individu sain le taux de sébum dans les cheveux est défini génétiquement et hormonalement. Temporairement il peut être affecté par des effets mécaniques, un soin inapproprié comme des massages de la tête, un brossage excessif, l'air trop chaud pour sécher les cheveux, parfois aussi l'utilisation de shampooing inappropriés.

Les facteurs internes tels que la nutrition, les niveaux de stress ou d'efforts physiques peuvent aggraver cette condition.

La fréquence de lavage n'affecte pas la production de sébum, mais peut abîmer la cuticule du cheveu et accélérer le détérioration du cheveu.

Si la surproduction de sébum est causée par une autre maladie, il n'est pas particulièrement possible de la réduire d'un point de vue pharmacologique.

Dans la plupart des cas, on peut objectivement observer seulement une perte de volume des cheveux. Dans les cas plus graves, les cheveux peuvent se coller, des pellicules gras de couleur jaune apparaissent, de même que des démangeaisons et parfois une perte de densité dans la zone affectée.

Le traitement consiste généralement dans le changement de fréquence de lavage pour une fois tous les 2 à 3 jours individuellement, la suppression d'effets mécaniques comme le séchage à l'air chaud ou le brossage, et le choix d'un shampooing avec des ingrédients spéciaux comme l’ichtyol clair.

Avis important

En cas de doutes quant à des maladies dermatologiques nous vous conseillons de consulter un dermatologue.

Facebook